Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2018 2 27 /11 /novembre /2018 19:44
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou

On ne se lasse pas de faire et refaire des robe ou des sweat avec la forme de la (ou du ?) Aristo. 

Enfin si, moi je me lasse, c'est pour cela que j'invente des mélanges de tissus et des accessoires.

Mais comme ma fille a du mal à s'accepter et que dans cette forme elle se sent belle (elle est toujours belle pourtant), on reste dans des déclinaisons de l'ARISTO de la Jolie Girafe.

Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou

En même temps j'ai fait un test. Je me demandais si du sweat minki (un sweat doublé de fourrure minki toute douce) pouvait convenir pour une robe. Si c'était suffisamment souple.

Réponse oui, sans problème, du moins pour une robe droite ou en forme.

Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou

Je me suis retrouvée encore une fois en train de coudre du noir et du gris. Je ne sais pas pourquoi. 

Pour lutter j'ai utilisé de la gabardine fine couleur pétrole, sur le col, aux manches et surtout pour le bourdon (j'ai oublié le nom exact) qui monte le long de la manche.

Pourquoi là? Parce que j'ai tracé des pièces unies et à motifs sur le haut du corps et sur les manches (des pièces tracées à la règle, toutes droites, sans autre problème que de les raccorder aux emmanchures).

Sur le tissu gris clair, j'ai choisi de placer le motif dans le même sens que sur le corps.

Donc il fallait couper au milieu de la manche, sur le côté visible, et les dessins ne correspondaient pas. Le gros bourdon (qui n'est pas un bourdon mais dont le nom m'échappe toujours) m'a permis de résoudre le problème. J'aurais pu aussi placer un galon etc....

Première fois que je pose ce truc. Il n'y avait certes pas de quoi avoir peur!

 

 

Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou
Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou

Les trois tissus proviennent de chez RIJS, le "jean noir" est un sweat molleton comme les motifs lapins. J'adore ce jeans, j'adore ce look.

Et comme d'habitude avec ce type de tissus, j'ai tout monté avec ma surjeteuse LIDL.

Une Aristo encore sans son col #3 mais avec un autre cou

un petit toto du col hyper simple ?

(ça vient j'ai oublié de faire ma photo/tuto). JE REVIENS!

Partager cet article
Repost0

commentaires