Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 16:35

cape trendy siteReconnaissons la vérité : Je suis un peu une fétichiste des manteaux. Parce que quand je fabrique un manteau j’ai l’impression d’être utile. Comprenons nous : quand on coud une robette ou une tunique d’enfant, franchement il y en a tant dans le commerce pour moins cher souvent qu’il est sain de se poser des questions. A commencer par celle-ci : à quoi ça sert que je couse ça ?

Quand on fait un manteau, l’argument est facile a trouver, le prix est plus bas quand on le fait, c’est sûr. A moins d’avoir payé vachement cher ses matériaux. Et même comme cela.

Bref, ça fait plaisir de faire un manteau parce que c’est rentable, le mot est lâché dans ce monde où toute efficacité se mesure à l’argent gagné. cape trendy site (2)

Aussi parce que sous nos climat, à nous qui vivons sur l’ouest du continent européen (où se situe la France) on porte un manteau facilement 6 mois par an, voire plus si on englobe les vestes etc dans l’appellation manteau. Bref, ça s’use ces bêtes là et puis on en a marre de se cacher chaque jour sous la même laine. On n’est pas des moutons que diable.

 

Donc vous voyez souvent des manteaux et assimilés sur ce blog des petites choses que je fabrique de mes petites mains, surtout aussi parce que j’en couds pour les autres femmes de la famille. Cette cape entre dans cette catégorie. Elle est destinée à une grande amie qui habite Paris et pour qui j’avais déjà cousu un manteau en wax il y a deux ans.

 

Elle en rêvait. Moi, je vais vous dire, les capes j’en rêvais quand j’avais quand 18 ans parce que je trouvais cela romantique, mais aujourd’hui de l’eau a coulé sous les ponts et je déteste en porter. On a froid dessous, vive les courants d’air. Et je n’ai pas encore compris s’il faut porter son sac dessous (on dirait un dromadaire qui porterait sa bosse devant-derrière) ou dessus (on s’emmêle dans la cape).

 

Elle en rêvait donc et moi, en surfant sur vos blogs à toutes, vous les couturières de la toile, j’étais tombée sur la « trendy cape » de « Ah non pas elle » : une créatrice dont je n’ai pas encore testé les patrons et les modèles. Voila une sirène à laquelle je ne résiste pas ! comment se fait-il que je ne puisse pas avoir au moins une amorce d’avis sur son travail ? On rêve !!!!

cape trendy site (1)

Donc j’ai acheté (environ 5 euros) le patron qui est à télécharger. Une façon de faire que j’adore : pas cher, hyper rapide. Bon après c’est un peu moins rapide. Me suis-je mal débrouillée avec mon imprimante ? Il m’a fallu ôter 4 mm en largeur et 6 mm en hauteur sur chaque feuille pour que le patron se raccorde. L’impression n’allant au bout de la feuille A4. Assez ch*ant à faire, croyez moi.

J’ai ensuite décidé d’élargir le modèle de 3cm dans le dos, sur le devant et de deux cm sur les épaules. Le modèle était posé sur une femme-fil-de fer à poitrine plate ce qui n’est pas la définition de mon amie même sur elle n’est pas une vénus callipyge. Je crois que j’ai eu raison, je l’ai essayée cette cape, sur moi qui suis plate, et il n’y avait pas vraiment trop d’aisance (du coup d’ailleurs je regrette de ne pas avoir augmenté encore plus).

 

Donc méfiance sur le volume.

cape trendy site (6)

Mon autre difficulté provient du fait que je n’avais pas de mannequin ni l’intéressée. Or dans ses explications, notamment pour décider de la taille d’une pince à épaule, la créatrice conseille de modeler sur le modèle vivant. Ben oui, quand on est séparées par 1000 km, pratique je vous dis !!!

 

Bon je ne vais pas trop grogner sur les explications qui sont super rigolotes. Ce n’est pas tout les jours qu’on sourit en se plongeant dans ce type de littérature.

 

cape trendy site (4)Que dire du patron ? Il est simplissime, composé de quatre morceaux. Ce qui ne veut pas dire que ce soit hyper facile. C’est facile à monter, certes, mais ces formes les plus simples exigent que le travail soit impeccable sinon cela fait bâclé. Et c’est là que réside la difficulté : faire des finitions impeccables. Des finitions qui font coutures. J’y arrive parfois (modeste la fille) parce que j’ai appris dans les patrons VOGUE essentiellement. Dans ce type de patron (VOGUE, BURDA parfois) les explications sont tellement pointues, tout est tellement encadré qu’on y apprend beaucoup (ce sont parfois plus des cours de couture que de simples explications). Je ressors cela (toujours modeste) dans des patrons aux explications plus libres.cape trendy site (7)

Qu’il y ait quatre morceaux n’empêche pas que la coupe soit de qualité. La cape tombe à merveille (particulièrement les « manches » qui sont très chics), cette simplicité excellente est la marque d’une créatrice de qualité. Bref je n’hésiterai pas à recourir à elle de nouveau.

 

Pour la fermeture je n’ai rien imaginé, j’ai trop aimé la solution de Vanessa Pouzet, je l’ai copiée tout simplement. Juste mes attaches sont un peu plus cool : deux tubes pas fermés (simplissimes donc), j’ai utilisé la caractéristique de mon tissu qui ne s’effiloche absolument pas.

cape trendy site (9)

Quels tissus ? Un drap de laine violet (oui, je sais il a l’air gris, mais en fait il est violet si si. je trouve ce type de tissu chez les soldeurs de tissus du quartier du marché St Pierre à Paris). Et un coton fantaisie de Toto pour la doublure (j’avais prévu d’utiliser le reste de ce wax mais au moment de couper, impossible de le trouver, il s’était caché dans l’appartement ! Cela vous arrive à vous aussi ? C’est un signe : trop de tissus stockés, l’urgence est à les utiliser). La ceinture (qui est facultative) a été coupée dans un coton « Petit Pan ». Un drôle de coton assez raide si bien que n’ai pas encore osé couper dedans de tunique ou robe de petite fille.

cape trendy site (3)

cape trendy site (5)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai voulu me prendre en photo avec la cape mais bang, j’ai fait tomber l’appareil Donc vous vous contenterez d’une seule photo, ratée en plus, na. Pour les autres, le cintre servira de mannequin. Re-Na

cape trendy site (8)

 


  D'autres manteaux ?

 

poncho noir (1)  manteau wax, details et essayages (19) encore + (4) 

Partager cet article

Repost 0
Published by mamik creations - dans couture 2012
commenter cet article

commentaires

camelita 04/11/2012 14:21


elle est jolie cette cape et la ceinture bien colorée égaye joliment la cape.

Nadine 01/11/2012 07:25


C'est vrai qu'on a froid avec une cape mais celle ci est ravissante ! 


J'adore la ceinture qui donne du peps à l'ensemble


T'es trop forte 

mamik creations 04/11/2012 11:35



merci!!! La ceinture transforme tout, ça fait moins sage!



jacmel 31/10/2012 18:58


je suis sans voix, mais j'envie!!!!

mamik creations 04/11/2012 11:35



he he ;)



On Fouille Ici : (Patience, Tout Est Mal Classé )

Aventures Z'héroïques

  • Trois petits riens
    Trois petits objets confectionnés avec des restes. Des restes de ce sac de plage. Je recycle un drap de plage de ma fille quand elle était adolescente. trop de souvenirs pour la jeter! Il fallait ces souvenirs pour la jeter parce que j'ai assembler 4...
  • jupe short rouge avec roses
    Voici la jupe short des patrons japonais de "petites filles modèles" où il y a plusieurs modèles de shorts. Très pratique pour les petites filles qui aiment être à l'aise, ne pas se faire embêter à l'école (ce qui est incroyable au passage, de faire embêter...
  • poisson de vacances
    Une nouvelle couverture en wax. Comme j'en ai déjà fait plusieurs. Celle-ci est constituée de trois pièces de tissus africains, trois morceaux achetés chez Toto à Barbès, il y a quelques années, du temps où Toto ne vendait pas les fax au prix de l'or...
  • belladone de soleil
    Sur mon légendaire mannequin penché (que je désespère de relever) une nouvelle Belladone Ce super modèle, je voulais depuis longtemps la faire en tissu africain. J'ai choisi un wax fabriqué au Nigéria. C'est un coton assez épais. Que j'ai assorti à des...
  • chemise garçon avec lapins
    Une nouvelle chemise pour mon petit-fils, avec "vêtements faciles pour filles et garçons", des éditions de Saxe (chemise à capuche n°1) par Noriko ONODA et Atsuko MARUYAMA. Nouvelle version sans capuche cette fois ci, mais originale comme me le demande...
  • c'est l'anniversaire d'Harry Potter
    En fait c'est l'anniversaire de la publication du tome1. Je crois qu'il y a 20 ans aujourd'hui. C'est donc le moment de vous montrer les trois robes de sorcier que customisées pour mes petits enfants. Est ce que ça a été un gros travail? Je l'avoue non....
  • carrément vingtième siécle
    Copiée sur une vieille robe (de grossesse) du vingtième siècle (années 60? 70? 80?). Avec un tissu acheté il y'a plusieurs années pour son côté sixties. des manches à ailerons (ouai, ben je ne sais plus comment ça s'appelle, LOL). Une encolure très sage....
  • scarlett vert anis
    Pour moi qui aime porter de la couleur, qui aime les robes larges, qui aime le lin. J'aime tant ce patron Scarlett de Scarlett et Marguerite! Que la créatrice ait dû mettre la clé sous la porte n'empêche pas de toujours rendre hommage à son travail. J'ai...
  • la jupe à plumes
    C'est la jupe anémone de Deer and Doe. Un modèle qu'on ne présente plus tant il est diffusé sur les blogs des couturières. Je l'ai faite pour ma fille, en taille 44, dans un wax, un tissu africain de chez Vlisco. Une pure merveille. Qui exceptionnellement...
  • Chardon, chardons
    Titre facile, Je l'admets. Mais comment l'éviter quand on se met à coudre (encore!) jupe Chardon de Deer and Doe, dans un tissu à chardons? Pas fait exprès. San doute une association inconsciente d'idées. Envie de la finir rapidement? J'ai parfois fait...