Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 août 2020 7 30 /08 /août /2020 11:55
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière

Rouge à bâbord, vert à tribord. Comment le faire retenir à toute la famille? En l'inscrivant dans les top que je fais.

Je le faisais déjà sur les pulls des bébés.

C'était vraiment tentant de la faire sur cette marinière qui semblait n'attendre que ça.

Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière

J'aime à la folie cette encolure et j'avais eu la chance d'obtenir ce patron du Studio SCHNITTREIF, un jour où Makerist faisait des promo (ne pleurez pas, ça revient souvent).

J'ai modifié le corps comme toujours quand je travaille pour ma fille : pinces côtés et pinces dos + rallongé de 5 à 10 cm au feeling, suivant les jourslaugh.

 

J'aime tellement l'encolure que je vais vous saouler avec dans les photos de détail. Prêt.e.s?

 

 

Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière

Le patron recommande un ourlet à l'encolure. J'ai eu peur que ça se retourne, ne fasse pas très joli, et que le jersey de se détende. Alors j'ai coupé une simple bande jersey de 2 cm de large, je l'ai cousue et repliée. J'adore ce détail.

Le tissu? Ah oui, le tissu je l'ai acheté à Pontivy chez destock tissus, un jour où je passais par-là. Ce sont apparemment des coupons provenant de l'usine St James et non utilisés. Une grosse maille un peu rêche et très solide. Seul problème, le tissu étiré et stocké de travers avait perdu son droit fil. Avant de commencer, j'ai dû tout redresser au fer à vapeur chaud bouillant. Quel travail!

Les épaules sont des chutes.

 

Comme je n'avais pas ma machine, les surpiqures sont faites au point triple avec une brave petite Toyota de base (mais j'ai eu du mal!). Le reste est monté, comme presque tout ce que je fais maintenant avec ma surjeteuse LIDL, fiable, costaude, bruyante...

Le patron Mme Marlène #1 esprit marinière
Partager cet article
Repost0

commentaires

moune 30/08/2020 16:18

Waouh ! ! J'ai bien fait tous mes devoirs et admiré: les raccords des pinces, les raccords côtés, les raccords sous-bras , l'encolure très proprement finie , les petits triangles aux épaules ! Qui me donnent d'ailleurs envie de ce joli modèle .
Grand bravo à vous MAMIK !!!

mamik creations 30/08/2020 18:23

Il n'y a aucune difficulté dans ce modèle et le résultat est vraiment top. Les raccords, quand on a pris l'habitude, c'est facile et ça fait de l'effet. :)